top of page

Plaidoyer pour la Convention 190, ITF Togo reçoit le soutien du représentant ITF Afrique francophone


Dans le cadre de sa mission de travail au Togo du 13 au 15 avril 2023, le Représentant ITF de l’Afrique francophone et de l’espace CEDEAO, le camarade Bayla Sow a mené une série de rencontres de plaidoyers auprès des autorités togolaises pour la ratification de la convention 190 de l’OIT. Il était accompagné par le Coordonnateur national et les responsables du réseau des femmes de l’ITF Togo.


Sa mission s’est poursuivie par un atelier de travail avec le réseau des femmes de l’ITF Togo tenu ce samedi au siège de la CSTT à Lomé. Cette rencontre a consisté pour les responsables du réseau, à restituer à une base plus élargie les conclusions des travaux de l’atelier des femmes de l’ITF Afrique tenu en aout 2022 à Accra au Ghana. Elle avait regroupé une quarantaine de participants venus de différents pays d’Afrique dans le but de mener des plaidoyers au niveau de chaque pays pour la ratification de la convention 190.



D’après Assita Ouedraogo Coordonnatrice chargée des projets et activités du genre au Bureau sous-régional pour l’Afrique, 8 mois après cet atelier, le Nigéria est le seul pays sur les 7 participants à avoir ratifié la convention. « L’objectif au départ étant qu’au moins 2 pays sur 7 ratifient la Convention » a indiqué Mme Ouedraogo.


Outre la restitution des travaux de l’atelier d’Accra, l’atelier de ce samedi à Lomé a accueilli de nouveaux syndiqués membres de l’ITF Togo. Ces nouveaux membres ont été outillés au cours de l’atelier sur l’historique de l’ITF et son fonctionnement ainsi que les éléments fondamentaux du syndicalisme sous la conduite du camarade Bayla Sow.


Dans son mot de bienvenue à l’ouverture des travaux, le camarade Emmanuel Komlan Agbénou, Coordonnateur national de l’ITF Togo a rappelé la nécessité pour le réseau des femmes de rester mobilisé pour la ratification de la convention 190. Selon lui, les violences et les harcèlements en milieu de travail ne concernent pas que les femmes, mais tous les travailleurs en général.


Les travaux de l’atelier se sont ensuite poursuivis par la présentation des différents organes de l’ITF au Togo à savoir le comité des Jeunes, le comité des femmes et le comité de coordination.

Comments


A LA UNE
PUBLIES RECEMMENT
bottom of page