CAMPAGNE DE L'ITF POUR LA SECURITE DES CONTENEURS DANS TOUTE LA CHAINE DE TRANSPORT/ LA FESYTRAT

C’est à travers une série de courriers adressés aux ministères impliqués dans la sécurité des conteneurs dans la chaîne de transport notamment ceux Infrastructures et du Transport, de la Sécurité et de la Protection civile et de la Fonction publique, du Travail et des réformes administratives, que la FESYTRAT a entamé son plaidoyer à l’endroit des autorités togolaises. Le but de cette démarche est d’attirer l’attention du gouvernement togolais sur les risques et les dangers que représente la mauvaise manipulation des conteneurs depuis leur empotage jusqu’à la destination finale afin de faire intégrer dans la législation nationale en la matière, les recommandations mondiales de l’OIT, l’OMI (l’Organisation maritime internationale) et la CEE-ONU sur la sécurité des conteneurs.



D’après Emmanuel Agbénou, Secrétaire général de la FESYTRAT et Coordonnateur national de l’ITF-Togo, cette action consiste à demander au gouvernement de s’engager publiquement à réglementer l’empotage et le transport des conteneurs et à prendre des mesures pour améliorer les normes de sécurité.


« A travers ces lettres, nous exhortons le gouvernement :

  • à envoyer un projet au Parlement afin d’ouvrir un débat sur le sujet pour soutenir la position de l’ITF ;

  • à transposer dans la législation nationale les dispositions du recueil de directives pratiques OIT/OMI/CEE-ONU sur le chargement des cargaisons dans des engins de transport ;

  • adopter une réglementation nationale sur la chaîne de responsabilité étendant, la responsabilité générale et juridique pour ce qui est de garantir la sécurité du conteneur le long de la chaîne de transport aux expéditeurs, empoteurs responsables du chargement et surtout aux clients. », a précisé M. Agbénou.


En plus de ces appels à l’endroit du gouvernement, la FESYTRAT va mener des actions de lobbying à l’endroit des différents groupes parlementaires en vue de les amener à s’engager pour cette harmonisation de la législation nationale. Des émissions radios et télévisuelles sont aussi au programme pour sensibiliser les travailleuses et travailleurs des secteurs concernés à prendre conscience des risques et les dangers auxquels ils sont exposées afin de militer pour l’amélioration des conditions de travail.

Quelques risques et dangers liés au transport des conteneurs

Bien que les conteneurs soient utilisés à travers le monde, la réglementation sur leur remplissage, leur chargement et leur transport est étonnement limitée.

Incorrectement remplis, chargés, pesés ou transportés, les conteneurs exposent à un risque potentiel énorme les milliers de travailleuses et travailleurs et de personnes en général qui entrent en contact avec eux au cours de leur acheminement dans le monde entier.

L’empotage incorrect de marchandises dangereuses peut occasionner des fuites, des incendies voire des explosions. Les conducteurs et les usagers de la route peuvent également être en danger. En effet, des conteneurs surchargés ou des marchandises qui se déplacent du fait de charges instables peuvent faire quitter la route à un camion, avec des conséquences désastreuses. Un conteneur entièrement rempli de marchandises, comme des matériaux de récupération par exemple, peut présenter un grave danger pour les personnes chargées de son inspection ou de son déchargement.


On rencontre des situations où le poids réel du conteneur dépasse la charge maximum utile. Cela est susceptible d’endommager la grue du navire et, dans certains cas, les conteneurs peuvent tomber du portique, faisant alors courir un risque considérable aux travailleurs portuaires….…par ailleurs, non seulement la réglementation sur la sécurité du transport de conteneurs fait défaut, mais dans de nombreux pays, les conducteurs de semi-remorques ignorent souvent le contenu et le poids des conteneurs qu’ils transportent. Ils n’ont aucun moyen de s’assurer que la marchandise est correctement empotée. En cas d’accident, ils n’ont pas les informations nécessaires pour réduire les risques de blessures, d’explosion et autres. Pourtant, quand des accidents se produisent, c’est souvent au transporteur routier et au chauffeur qu’on en fait porter la pleine responsabilité.


Autant de risques qui justifient la nécessité pour tous les pays d’harmoniser leur législation sur le code de bonne pratiques OIT/OMI/CEE-ONU pour le chargement des cargaisons dans des engins de transport de par le monde.

Pour en savoir plus

A LA UNE
PUBLIES RECEMMENT

​​​Nous contacter

Siège social : Lomé, Boulevard de l’Oti à côté des Agences de l’UTB – Western Union et de Moov à Bè-Kpota, non loin de l’Église Catholique

Nous suivre

  • Facebook Social Icône
  • w-facebook

Plus d'info

Affiliée à :

 

- La Confédération Syndicale des Travailleurs du Togo (CSTT) www.csttogo.org 

                

- La Fédération Internationale des ouvriers du Transport (ITF)

Copyright©FESYTRAT-Togo