ATELIER DE VALIDATION DES ETUDES DE REFERENCE DU ProFAB

Lomé la capitale du Togo a abrité les 23 et 24 Septembre 2016, un atelier de validation des études de référence du Programme Food Across Borders (ProFAB). Le ProFAB est un programme régional pour la libre circulation des produits agropastoraux en Afrique de l’Ouest initié par la Communauté Économique des États de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) et piloté par le Comité permanent Inter-Etats de Lutte contre la Sécheresse dans le Sahel (CILSS).

Il s’agit de la validation des études de référence menées sur trois corridors de l’espace CILSS/CEDEAO à savoir : ‘’ Lagos – Abidjan ’’, ‘’ Bamako – Abidjan ’’ et ‘’ Dakar – Nouakchott ‘’

Placés sous la supervision du Dr Bio Goura SOULE, Coordonnateur du ProFAB, les travaux de l’atelier de Lomé se sont déroulés à l’Hôtel Sarakawa et ont réuni une vingtaine de participants directement concernés par les études et venus du Bénin, du Burkina Faso, de la Côte d’Ivoire, du Ghana, du Mali, du Nigéria, du Togo et du Sénégal.



La cérémonie d’ouverture a été marquée successivement par le mot de bienvenue du Coordonnateur du ProFAB, l’allocution de Madame Evelyn AYIVOR, en charge de la gestion du programme de la Libre Circulation, Représentante de l’USAID et du discours d’ouverture prononcé par Monsieur Traore Sy Alain, Directeur Agriculture et Développement Rural de la Commission de la CEDEAO basé à Abuja.


Il faut également noter la présence de Madame Mary HOBBS, Directrice du Bureau Croissance Économique de l’USAID Afrique de l’Ouest, en poste à Accra (Ghana), de Monsieur Yamar MBOJ, Directeur Exécutif du Hub Rural, Facilitateur pour la mise en œuvre du Programme pour la Libre Circulation de produits agricoles en Afrique de l’Ouest venu de Dakar au Sénégal et de Madame Shirley ERVES, Conseillère Séniore à l’USAID Afrique de l’Ouest basée à Accra et à Dakar.


Après la présentation des participants pour mieux se faire connaître et la présentation des objectifs de l’atelier par le Coordonnateur du ProFAB, l’assistance a suivi la méthodologie utilisée pour réaliser les trois études de référence et leurs résultats.


Le rapport de la situation de référence des flux transfrontaliers et les pratiques anormales sur le corridor Abidjan – Accra – Lomé – Cotonou – Lagos a été présenté par Monsieur Brahima CISSE, Analyste, Flux Transfrontaliers, Tracasseries Routières et Facilitation Commerciale.

Les résultats de l’étude menée sur le corridor Bamako – Abidjan ont été présentés par Monsieur Dieudonné KAM, Assistant Tracasseries Routières et Facilitation de Transport.

Les résultats de la troisième étude sur le corridor Dakar – Nouakchott ont été exposés par Monsieur Moussa CISSE, Coordonnateur du Programme Régional d’Appui Accès aux Marchés (PRA / Marchés).


Les études ont permis d’avoir la liste des produits agropastoraux qui font l’objet des échanges entre les différents pays concernés et leur saisonnalité ainsi que des informations sur les pratiques anormales sur les corridors.



Au cours des travaux de l’atelier, les capacités des participants ont été renforcées sur : ‘’l’état d’avancement du Plan de Gestion du Programme PMP’’ présenté par Monsieur Séini Mahamadou. Cette présentation a fait ressortir les objectifs, les résultats attendus et les indicateurs de mesures de performance du ProFAB.


La dernière communication qui a porté sur : ‘’ L’état de mise en œuvre du Schéma de libéralisation des Échanges de la CEDEAO, Étude évaluative, a été faite par Dr El Hadj A. DIOUF. Au terme de cette communication, les participants ont eu une idée claire des dispositions prises par les pays membres de la communauté régionale par rapport à la fonctionnalisation dudit Schéma.


Il faut souligner que les trois études de référence ont été assorties de la mise en place d’un dispositif de suivi des flux commerciaux transfrontaliers et des entraves au commerce régional.

Pour l’opérationnalisation de ce dispositif, il est prévu la mise à contribution des Collecteurs qui sont des acteurs de terrain chargés de collecter des données nécessaires et des Points focaux chargés de superviser le travail des collecteurs et de transmettre aux responsables du ProFAB les données sur les flux transfrontaliers des produis retenus au niveau des corridors, postes frontaliers et marchés.


Prévu pour 2016 – 2020, la première phase du ProFAB commence courant octobre 2016 pour une période de 12 mois.

C’est à la satisfaction générale que la Représentante de l’USAID a clôturé les travaux de l’atelier.

A LA UNE
PUBLIES RECEMMENT

​​​Nous contacter

Siège social : Lomé, Boulevard de l’Oti à côté des Agences de l’UTB – Western Union et de Moov à Bè-Kpota, non loin de l’Église Catholique

Nous suivre

  • Facebook Social Icône
  • w-facebook

Plus d'info

Affiliée à :

 

- La Confédération Syndicale des Travailleurs du Togo (CSTT) www.csttogo.org 

                

- La Fédération Internationale des ouvriers du Transport (ITF)

Copyright©FESYTRAT-Togo