LIBRE CIRCULATION DES PERSONNES ET DES BIENS DANS L’ESPACE CEDEAO / LE MECANISME REGIONAL DE SUIVI

Le Commissaire en charge du Commerce, des Douanes, de la Libre Circulation et du Tourisme de la CEDEAO a lancé, le 18 Juillet 2017, à Abidjan en Côte d’Ivoire, le Mécanisme Régional de Suivi pour la Libre Circulation des Véhicules de Transport Inter-états des Personnes et des Biens dans l’Espace CEDEAO.

Organisé par la CEDEAO en collaboration avec le Centre International pour le Développement des Politiques Migratoires (ICMPD), l’atelier de lancement du Mécanisme a réuni des participants venus des services d’immigration, de la gendarmerie, des organisations de transporteurs, des syndicats des conducteurs des huit (08) Etats membres pilotes du Mécanisme ainsi que des représentants de la CEDEAO, de la Carte Brune de la CEDEAO, des bailleurs et partenaires au développement.

Le Togo été représenté à cette importante rencontre régionale par :

  • Le Commandant KOURA Iniwé de la Gendarmerie nationale,

  • Le Camarade Emmanuel AGBENOU Komlan : Secrétaire Général de la FESYTRAT et Coordonnateur National de l’ITF-TOGO,

  • Le Camarade ESSIBA Oroumonvi, Secrétaire Général du SYPROTO et Secrétaire Général Adjoint de la CSCRAO

En attendant l’extension du projet à tous les pays membres de la CEDEAO, les huit (08) pays pilotes concernés par la première phase sont : le Bénin, le Burkina Faso, la Côte d’Ivoire, le Ghana, le Mali, le Niger, le Nigeria et le Togo.

L’objectif du projet est de doter l’espace CEDEAO d’un mécanisme de suivi sécurisé de la libre circulation des véhicules de transport inter-états des personnes et des biens en vue d’améliorer les conditions de voyage des populations sur les corridors et de rendre la traversée des frontières sans extorsion ni harcèlement et autres mauvais traitements.

La cérémonie d’ouverture des travaux a été marquée par :

  • l’allocution du Représentant Résident de la CEDEAO en Côte d’Ivoire,

  • le discours de l’Ambassadeur de la Suisse en Côte d’Ivoire,

  • l’intervention de la Coordinatrice du Projet, Centre International pour le Développement des Politiques Migratoires,

  • le discours du Commissaire en charge du Commerce, des Douanes, de la Libre Circulation et de la Migration de la CEDEAO

  • et le Discours du Directeur de Cabinet du Ministère de l’Intégration Africaine et des Ivoiriens de l’Extérieur qui a, au nom du Gouvernement de la Côte d’Ivoire, déclaré ouverts les travaux de l’atelier de lancement du Mécanisme Régional de Suivi pour la Libre Circulation des Véhicules de Transport Inter-états des Personnes et des Biens dans l’Espace CEDEAO.

Après l’ouverture des travaux, les participants ont suivi une série de quatre (04) communications portant successivement sur : "

L’objectif du programme et aperçu du mécanisme régional de suivi ’’, par Mme Safiya ABUBAKAR, Chargée de Migration à la CEDEAO, "Conditions nécessaires pour une mise en œuvre réussie du mécanisme régional ’’, développée par M. AKA ANGHUI Stéphane, Directeur de Cabinet-Adjoint au Ministère de l’Intégration Africaine et des Ivoiriens de l'Extérieur, "Présentation de la carte brune de la CEDEAO’’ faite par M. Winfred Kwasi DODZIH, Secrétaire Général de la Carte Brune CEDEAO et "Présentation du Protocole sur la Libre Circulation des Personnes, de Résidence et d’Établissement et Charte Nationale d’Identité Biométrique de la CEDEAO ‘’

Ces différentes communications et les débats qui en ont suivi, ont permis aux participants de mieux se les approprier et d’être suffisamment outillés sur la problématique du Mécanisme de Suivi.

A la fin de l’atelier, les participants ont visité les locaux du siège devant abriter le Mécanisme qui ont été inaugurés avec la coupure du ruban, marquant ainsi le lancement officiel du Mécanisme Régional de Suivi.

Il convient de rappeler qu’au lendemain de son élection à la présidence en exercice de la Conférence des chefs d’État de la CEDEAO, le Président du Togo, Son Excellence Faure Essozimna GNASSINGBE a effectué une visite inopinée à la frontière Togo – Ghana d’Aflao – Kodjoviakopé pour constater l’application des textes qui régissent la libre circulation des personnes et des biens dans l’espace CEDEAO.

Accompagné par Monsieur Marcel Alain de SOUZA, Président de la Commission de la CEDEAO, ce passage à la frontière traduit la volonté politique du Chef d’État Togolais, de faire de la libre circulation des personnes et des biens une réalité durant son mandat et faire de la CEDEAO un espace communautaire des peuples.

A LA UNE
PUBLIES RECEMMENT

​​​Nous contacter

Siège social : Lomé, Boulevard de l’Oti à côté des Agences de l’UTB – Western Union et de Moov à Bè-Kpota, non loin de l’Église Catholique

Nous suivre

  • Facebook Social Icône
  • w-facebook

Plus d'info

Affiliée à :

 

- La Confédération Syndicale des Travailleurs du Togo (CSTT) www.csttogo.org 

                

- La Fédération Internationale des ouvriers du Transport (ITF)

Copyright©FESYTRAT-Togo