Des syndicats, les vidangeurs passent en 3AT

Les trois syndicats des vidangeurs du Togo veulent contribuer à l’assainissement pour un environnement sain au Togo. ce jeudi 13 février 2019, ils se sont constitué en association des acteurs de l’assainissement du Togo (3AT). Prochain cap, l’adhésion à l’association sœur du continent.

Le bureau de la 3AT rendu public ce jeudi est composé de 9 membres élus pour un mandat de 5 ans renouvelables une seule fois. Il est dirigé par Kossi KOMLAN. Un poste a aussi été dédié à l’environnement et est occupé par Edem Kokouvi SOWADA.

C’est un bureau regroupant les trois syndicats de vidangeurs notamment union des syndicats des vidangeurs du Togo (USYNVITO), syndicat national des professionnels de vidange du Togo (SYNAPOVITO) et syndicat des conducteurs de camions de vidange du Togo (SYNCOCAVITO), tous membres de la fédération des syndicats des travailleurs des transports du Togo (FESYTRAT).

La jeune 3AT a pour principale mission de trouver un autre site pour la décharge.

« Si nos camarades nous ont mis ici c’est parce que nous avons évolué sur le sujet. Je suis sur dans les cinq ans, on aura un site proprement dit. Mais nous comptons aussi sur la bonne volonté de nos gouvernants pour nous aider à l’avoir », a déclaré Kossi KOMLAN.

La cérémonie d’installation du bureau au eu lieu au siège de la FESYTRAT et a été présidée par Emmanuel Komlan AGBENOU, Secrétaire général de la FESYTRAT. Il a estimé que le chemin est ainsi balisé pour le Togo de prendre part à la mise en place de l’association internationale des acteurs de l’assainissement du Togo en Afrique du Sud.

« Dans le secteur de la vidange au Togo, nous avons déjà des syndicats qui défendent et protègent les intérêts des membres. Mais les même ont vu la nécessité de se constituer en association pour être l’interlocuteur vis-à-vis de l’extérieur. Dans la sous-région et sur le continent, ces acteurs sont en associations et ils s’apprêtent à mettre en place l’association internationale. Le Togo ne pourra pas être membre de cette association s’il ne dispose pas sur le plan national d’une association », a déclaré Emmanuel AGBENOU.

Source: http://telegramme228.com/des-syndicats-les-vidangeurs.html

A LA UNE
PUBLIES RECEMMENT